S3-ep2 : Sur le toit des Bauges

« Les Bauges, tant que tu n’es pas arrivé sur les hauteurs, c’est un peu le Mafate de la Savoie. T’as de la végétation jusque sous les bras » 🙂

C’est dans cette ambiance, sur fond de fournaise en prévision, que Micka et moi commençons notre route en direction du col d’Orgeval. On remonte le vallon de St-Ruph, le long du tracé du trail de Faverges. Les rubalises attendent les furieux qui se frotteront au 50km aujourd’hui.

Pont de St Ruph > Pointe d’Arcalod (1300m D+, 15km, 5h30)

Nous progressons sur 6.5km en alternant forêt et clairières bien fournies, discutant de temps en temps avec les bénévoles qui attendent les coureurs sur les points stratégiques.

 

Nous arrivons au col avant que les premiers coureurs nous croisent et nous voilà devant l’objectif, ce monolithe de calcaire : La Pointe d’Arcalod. Point culminant du Massif des Bauges, il se situe au centre du massif comme la tour de merlin dans l’enceinte du château.

Il nous reste 500m de dénivelé à faire sur 1km, la pente va être soutenue. Plusieurs sections se présentent à nous, dont certaines valent un petit 3 en cotation escalade. La progression est stimulante, grimper au sommet de ce caillou va nous donner des envies d’autres sommets, on en parle déjà.

Il y a beaucoup de monde sur le chemin et les « Caillouuuuuuux » hurlés au-dessus de nous et parfois au-dessous nous rappellent que l’itinéraire, en plus d’être exposé est engagé. Le casque n’aurait pas été de trop, et pas que pour nous. Un traileur qui progressait plus vite que nous a évité 3 salves de pierres qui se dirigeaient direct sur lui… Le chanceux…. Il peut aller parier sur la victoire de la Russie contre les espagnols !!!

 

Voir la vidéo de l’ascension

Arrivés au sommet, la vue à 360° est tout simplement magnifique. On domine les Bauges, on reconnait autour de nous chacun des sommets que nous avons foulés en rando ou en trail : Mont Colombier, Mont Trélod, Belle Etoile, Pointe de Vélan, Pointe de Chaurionde… Et plus loin on distingue à l’Est le massif du Mt Blanc, au sud la Pierra Menta et les Aiguilles d’Arves, à l’Ouest la Chartreuse et au nord le lac d’Annecy.

De la Pointe d’Arcalod démarre une arête qui file au nord, celle que nous avions prévu de faire initialement. La voie normale que nous avons prise a été privilégiée car il nous manque encore quelques notions pour faire des courses d’arête et surtout une corde spécifique pour ce genre de progression. On repère le spot avec le sourire en coin des gars qui reviendront un jour par cet itinéraire.

 

La descente est aussi technique que la montée, dans un style différent. Dès le col d’Orgeval, on se met dans la roue de 2 traileurs. Je me retourne vers Micka :

« Je crois qu’on viole le respect. On va aussi vite qu’eux avec nos grosses godasses et nos sacs à dos !!! ».

Après avoir couru une bonne moitié de la descente, c’est dans le torrent de St-Ruph que nous avons fini avant d’aller boire une bière sur le retour à Faverges !!! On sort déjà les noms des prochains sommets…Affaire à suivre 😉

Informations pratiques :

 

  • Vous pouvez garer votre véhicule directement au Pont de St Ruph au bord du torrent
  • Pensez à prendre un casque, les chutes de pierres sont légion
  • Pensez à prendre un bout de corde pour assurer les enfants à la descente
  • Itinéraire déconseillé aux personnes sujettes au vertige

#France #Savoie #Massif des Bauges

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s